BLACK ICE (AC/DC) : AC/DC fait du AC/DC et ils le font bien

blackiceacdcAprès Metallica, je retrouve les fondamentaux du metal en me plongeant dans Blak Ice d’AC/DC. Encore un groupe que j’écoutais adolescent, du temps où je passais ça grâce à des K7 audio sur mon walkman. Depuis des notes et beaucoup d’eau ont coulé sous les ponts et j’écoute la musique encodée en MP3 sur mon PC. Et jusqu’à peu, le célèbre groupe australien en était absent. J’ai réparé ce manque et je n’en suis pas mécontent.

Black Ice est sorti en 2008 après 8 ans d’absence. Il était donc très attendu par tous les fans pour lesquels ces longues années ont ressemblé à un sevrage insupportable. Dans la vie, il est important de se faire désirer, mais susciter une forte attente constitue une médaille possédant évidemment un revers. Il faut être à la hauteur ! Alors pour être sûr d’assurer, AC/DC nous offre ici ce qu’ils font de mieux.

Black Ice a suscité beaucoup de débat sur son manque d’originalité. Il est vrai que cela ressemble à ce que l’on a toujours connu d’AC/DC et que peu de titres sortent vraiment de ce schéma. Pour les connaisseurs, sans doute, cela a constitué une petite déception. Pour moi, pas du tout, puisque cet album était l’occasion de redécouvrir ce groupe et d’étoffer quelque peu ma discothèque, qui manquait de groupes en culottes courtes. Cet album ressemble un peu à un best of, mais avec des chansons nouvelles. Pour quelqu’un comme moi, qui ne vais pas écouter cet album en boucle, c’est parfait !

AC/DC, c’est avant tout une énergie folle et du son qui peut quelque peu déranger les voisins si vous l’écoutez trop fort au beau milieu de la nuit. Mais ce sont avant tout des artistes qui maîtrisent parfaitement leur art. Jamais la ligne mélodique ne part en sucette et jamais la voix ne se transforme en beuglement. Beaucoup d’énergie certes, mais parfaitement canalisée. C’est évidemment ce qui fait toute la différence entre le groupe d’ados qui cherche à faire imploser leur ampli à la Fête de la Musique et un groupe avec bientôt 40 ans de carrière.

Black Ice est donc un album extrêmement homogène. Trop dirons même certains. Il est vrai que même Rock’n’Roll Train, le principal single, ne se détache pas spécialement du reste. Mais c’est avant tout parce que le reste est aussi bon, et non l’inverse. On pourra quand même noter deux titres, Anything Goes et Rocking All The Way, qui tire plus sur le rock à la Bruce Springsteen, que le metal pur et dur. Une occasion de voir que jamais leur musique ne perd de sa maîtrise et que l’énergie n’est pas là pour cacher ou compenser quoique ce soit.

Alors évidemment, j’aurais peut-être mieux fait de me procurer un vrai best of d’AC/DC plutôt que Black Ice. Mais puisqu’il s’agit ici de juger cet album dans l’absolu, je ne peux nier le plaisir que j’ai eu à l’écouter. J’aurais aimé qu’il me rajeunisse pour de vrai et qu’il me refasse repousser quelques cheveux perdus depuis l’adolescence, mais il ne faut pas non plus être trop exigeant. A l’impossible nul n’est tenu, même le rock !

Black Ice n’est sûrement pas le meilleur album de la très longue carrière d’AC/DC. Mais ma connaissance de leur discographie est trop succincte pour que je puisse en juger. En tout cas, le béotien que je suis ne peut que conseiller son écoute.

Avant de se quitter, un petit tour des titres que l’on trouve sur ce bon moment de rock’n’roll.

1.: Rock ‘n’ Roll Train
Le principal single de l’album : du bon, du pur AC/DC pour un titre qui porte bien son nom.

2.: Skies On Fire
Un morceau plus calme, mais tout aussi bon et puissant.

3.: Big Jack
Retour au style AC/DC « classique ». Même martelée et très aigüe, la voix reste claire, comme la mélodie.

4.: Anything Goes
Rock tirant sur le Springsteen.

5.: War Machine
Une longue introduction qui fait monter la sauce pour ce titre très classique.

6.: Smash ‘n’ Grab
Plus calme et lent… Mais bon, cela reste du AC/DC tout de même !

7.: Spoilin’ For A Fight
Très martelé, très classique, mais très bon.

8.: Wheels
Un morceau rapide et plein d’énergie.

9.: Decibel
Les guitares se font ici plus calmes, la voix est plus mise en avant et c’est bon !

10.: Stormy May Day
Un titre qui met du temps à démarrer, mais ensuite, c’est toujours aussi bon.

11.: She Likes Rock ‘n’ Roll
Une chanson un peu plus en retrait par rapport au reste.

12.: Money Made
Du metal pur et dur, très puissant.

13.: Rock ‘n’ Roll Dream
Presque une ballade. Très bon en tout cas.

14.: Rocking All The Way
Un morceau plus rock que métal. Très propre dans la forme.

15.: Black Ice
Un morceau classique, à l’image de l’album, pour finir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.