TONIGHT : FRANZ FERDINAND (Franz Ferdinand) : Le verre à moitié plein

tonightfranzferdinandEn 2004, le monde découvrait Take Me Out, un morceau dont l’intro désormais légendaire est entrée dans la légende du rock. Pourtant, il venait d’un groupe alors inconnu, des Ecossais dénommés Franz Ferdinand. Il s’agit de mon point de vue d’une des meilleures chansons des années 2000. Je ne me suis jamais amusé à faire mon top 10, mais je pense qu’elle y figurerait une très bonne position. Mais une carrière ne s’arrête évidemment pas à un premier single, aussi extraordinaire soit-il. Elle s’est donc poursuivie et nous a notamment offert ce Tonight : Franz Ferdinand, 3ème album du groupe.

Pour une fois, l’âme du groupe n’est pas son chanteur, Alexander Paul Kapranos, mais son bassiste, Robert Hardy qui est vraiment à l’origine de la formation de Franz Ferdinand. Les autres membres du groupe sont Nick McCarthy à la guitare et Paul Thomson à la batterie. Ces quatre jeunes gens se sont connus à Glasgow en 2000. Leur premier album, sobrement intitulé Franz Ferdinand, est sorti en 2004, suivi d’un deuxième, dès l’année suivante, You Could Have It So Much Better. Leur troisième, et dernier en date à ce jour, Tonight : Franz Ferdinand est paru en 2009.

Franz Ferdinand confirme à la fois pleinement et à moitié son immense talent. Pleinement puisque nous trouvons sur ce Tonight : Franz Ferdinand plusieurs morceaux de très très haut niveau, notamment le single, Ulysses. A moitié, parce que les meilleurs titres sont concentrés sur les 6 premières plages, alors que les 6 suivantes sont nettement moins intéressantes. On peut donc voir le verre à moitié plein ou à moitié vide. Comme je suis plutôt d’un naturel positif et optimiste, je vais choisir la première solution.

Le début de Tonight : Franz Ferdinand propose vraiment des titres d’une qualité inaccessible pour la plupart des groupes. Du rock, du vrai, loin de la soupe pop-rock (que j’apprécie parfois, j’avoue) servi par la plupart des groupes venus de Grande-Bretagne. Un son à la fois terriblement énergique et totalement maîtrisé techniquement et artistiquement. On peut peut-être simplement leur opposer une certaine tendance à abuser de la technique du « je commence le morceau doucement pour monter en puissance soudainement ». C’est vrai que c’est un peu leur marque de fabrique. Cependant, il la mettre en œuvre dans des morceaux qui sonnent très différemment. On échappe donc totalement à l’impression de monotonie.

La deuxième partie de Tonight : Franz Ferdinand est elle beaucoup plus transparente. Ils expérimentent notamment des sonorités beaucoup plus électro. Beaucoup de commentaires ont salué cette avancée dans des territoires musicaux alors inexplorés pour eux. Bon peut-être que c’est du à mon manque flagrant d’attirance pour ce genre musical, mais j’ai trouvé que le résultat manquait vraiment d’originalité, de souffle, même parfois carrément d’intérêt. C’est bien de prendre des risques et de sortir un peu de sa routine artistique, mais pour le coup, je considère ça plutôt comme un échec. En tout cas, certainement pas une franche réussite.

Il serait vraiment injuste de jeter la pierre sur Franz Ferdinand pour cette deuxième moitié d’album moins réussi. Car les six premiers titres prouvent vraiment qu’ils sont partis pour s’installer dans la durée comme étant des piliers de la scène rock. Espérons donc qu’ils connaîtront une carrière et une fin plus glorieuse que l’archiduc dont ils tirent leur nom.

Pour finir, regardons de plus près les titres qui composent ce Tonight : Franz Ferdinand.

1.Ulysses
Un rock tout en maîtrise et en retenue, qui monte en puissance progressivement.
 
2.Turn It On
Un rock un peu plus funky, un peu rétro, mais toujours très bon.
 
3.No You Girls
Toujours le même contraste entre l’énergie du début et la suite du morceau, mais le titre n’en ressemble pas pour autant aux autres.
 
4.Send Him Away
Un titre plus calme, au ton presque enjoué. Ca reste excellent.
 
5.Twilight Omens
Un petit côté années 60 pour ce court, mais très bon morceau.
 
6.Bite Hard
Une ballade épurée au piano, qui enchaîne sur des guitares énergiques.
 
7.What She Came For
Un titre plus transparent.
 
8.Live Alone
Un morceau tirant sur l’électro, mais guère convaincant.
 
9.Can’t Stop Feeling
Du Franz Ferdinand assez classique, mais mâtiné de sons un peu électro.
 
10.Lucid Dreams
Un rock assez brouillon de 8 minutes.
 
11.Dream Again
Un morceau calme et assez simple.
 
12. Katherine Kiss Me
Une ballade acoustique jolie mais sans plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.