SUR UN AIR DE DEJA-VU (Les Cowboys Fringants) : Une maturité qui n’enlève rien au charme québecois

surunairdedejavulescomboysfringantsJ’ai découvert Les Cowboys Fringants un peu par hasard à Solidays, il y a maintenant une dizaine d’années. Je n’avais alors absolument jamais entendu parlé d’eux. Très vite le public fut partagé en deux. D’un côté, les enthousiastes, très nombreux à mon grand étonnement, qui connaissaient déjà, et les curieux comme moi. Mais très vite, tout le monde s’est rejoint ! Depuis, je peux le dire, l’affirmer, j’adore ! Et ce n’est pas ce Sur un Air de Déjà-vu qui va me faire changer d’avis !

Les Cowboys Fringants est un groupe qui s’est vraiment fait tout seul. Le premier album, 12 Grandes Chansons, est sorti en 1997 sous forme de…K7 audio, dont ils ont vendu 500 exemplaires aux proches et amis. Cela leur a permis d’auto-produire et d’enregistrer en studio Sur Mon Canapé l’année suivante. Auto-distribué, il s’écoule à un millier d’exemplaires. Commenceront alors les concerts et un bouche à oreille de plus en plus efficace, qui aboutira à Hotel Capri, en 2000, leur premier album réalisé dans le circuit classique. Ils sont depuis très populaires au Québec, dont il milite farouchement pour l’indépendance et possèdent un groupe d’irréductibles fans dans tout le monde francophone. Sur un Air de Déjà-vu constitue leur 10ème album, sorti en 2009.

Il y a deux choses que j’apprécie chez les Cowboys Fringants : la musique et les textes. Ca tombe bien, c’est quand même l’essentiel dans une chanson ! Leur univers musical tourne autour du rock, de la country (forcément vu le nom du groupe) et le folk. Ils mettent toujours beaucoup d’énergie dans leurs interprétations et les airs sont généralement plutôt guillerets. C’est encore le cas dans Sur un Air de Déjà-vu, même si on sent bien que le groupe a évolué. Une certaine maturité se fait sentir. Les accompagnements sont moins fous-fous et plus travaillés, mais gardent tout leur entrain et tout leur attrait.

Ensuite, on aime aussi les Cowboys Fringants pour leur humour. Leurs textes sont souvent plein d’un second degré savoureux. La plupart de leur chansons a pour but de dénoncer un travers de la société de consommation. Ca a parfois été brut de décoffrage à leurs débuts, là encore, dans Sur un Air de Déjà-vu, ils gagnent en maturité et du coup, en subtilité. Le charme reste cependant intact ! Surtout que le chanteur, Karl Tremblay, arrive vraiment à chanter tout en jouant ses textes. L’humour passe au moins autant par la manière dont il interprète les textes que par ces derniers à proprement dits.

Du coup, les Cowboys Fringants se démarquent par le fait que ce sont les rares à vraiment gagner leur accent québecois quand ils chantent. On est fan ou pas, mais cela leur donne une vraie personnalité. Ils sont eux-mêmes et c’est parfait comme ça. Sur un Air de Déjà-vu n’est peut-être pas leur meilleur album, du fait de l’absence d’un vrai grand tube, mais il n’y a vraiment rien à jeter. Une telle densité est rare et montre la qualité du groupe. De plus, on passe d’un univers à l’autre, du rock à la country, du folk à la ballade, si bien qu’on a jamais l’impression d’entendre toujours la même chanson. Le tout sans jamais se prendre au sérieux, ne serait-ce qu’une seule seconde !

Du coup, j’ai un peu de mal à ressortir un titre plutôt qu’un autre sur Sur un Air de Déjà-vu. Mais s’il le faut, je dirais que j’ai un petit coup de cœur pour Chanteur Pop, Pittoresque ! et Vacances 31. Mais honnêtement, tous les morceaux ont leur intérêt et sont vraiment différents des uns des autres, que ce soit par leur style musical ou le sujet abordé.

Sur un Air de Déjà-vu confirme donc tout le bien que je pensais des Cowboys Fringants. La maturité est en train de pointer, mais ils ne perdent rien de leur fraîcheur ! Vive le Québec !

Pour finir, faisons le tour des morceaux que l’on trouve sur cet album.

1.Chanteur Pop
Un retour nostalgique et ironique sur une carrière de chanteur, le tout sur un petit air de guitare.

2. Beau-Frère
Un son plus country, qui fait particulièrement ressortir l’accent québecois du chanteur.

3. La Ballade De Jipi Labrosse
Ballade parodique sur un amour malheureux.

4. Sur Un Air De Déjà Vu
Une chanson assez triste à caractère social.

5. Par Chez Nous
Petite chanson sur un ton enfantin.

6. Sans Tambour Ni Trompette
Comme un chant de marins pour un résultat particulièrement entraînant.

7. Normal Tremblay
Petite chanson sur un jeune homme un peu paumé.

8. 1994
Court intermède parlé.

9. Pittoresque!
Une chanson très ironique sur le Québec.

10. Vacances 31
Une belle chanson dont le texte est prononcée très rapidement.

11. Le Blues D’La Vie
Un texte prononcé de manière très dilettante. Presque autant une chanson qu’un sketch.

12. Titi Tancrède/Le Réel D’La Fesse
Un texte repris par des cœurs. Effet sympa.

13. Rentre A Pied
Ballade un peu triste.

14. Quand Tu Pars
Voix féminine pour un titre qui sonne comme une berceuse.

15. Au Pays Des Sapins Géants
Une très jolie ballade simple à guitare.

16. Döner Au Suivant
Un rock rétro parodique pour finir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.