POPULAR SONGS (Yo La Tengo) : Le vrai sens de la variété

popularsongsyolatengoLe plus difficile dans l’art en général, et en musique en particulier, c’est de savoir ne pas toujours faire la même chose, même si c’est ce que l’on sait faire de mieux. Combien de groupes donnent l’impression d’écrire encore et encore le même album, quand ce n’est pas la même chanson. Du coup, on apprécie quand on tombe sur un disque qui nous entraîne dans des univers assez différents d’une plage à l’autre. C’est le cas de Popular Songs du groupe Yo La Tengo.

Yo la Tengo est un groupe de rock américain indépendant. Wikipedia souligne dans les quelques lignes de présentation la diversité des genres abordés dans leur discographie. C’est toujours rassurant quand ce genre d’information vient confirmer votre idée d’introduction. Même s’il n’a pas forcément une très forte notoriété (j’avoue que je n’en avais jamais entendu parlé précédemment), il a tout de même été fondé en 1984 et Popular Songs, sorti en 2009, est leur 16ème album. Il est composé de deux membres : Ira Kaplan et Georgia Hubley.

Popular Songs ne débute pas par le meilleur de l’album. En effet, les quatre premières plages commencent par une musique plutôt évaporée, qui abuse quelque peu de l’effet « voix loin du micro ». Bon, les titres ne sont pas forcément mauvais, mais on commence à se dire que si le reste est dans la même veine, on risque fort de finir par s’ennuyer ferme. Heureusement, le reste est très différent et surtout très différent d’un titre à l’autre.

Popular Songs s’adresse plutôt à un public qui apprécie les instrumentation élaborée, plutôt que le style direct et purement énergique. Bref, Yo La Tengo est loin d’être un groupe de punk et on sent chez eux une vraie volonté d’explorer diverses univers musicaux. On n’est pas du tout face à une musique expérimentale, puisqu’aucun titre pris un individuellement n’est d’une originalité radicale, mais les deux musiciens exercent leur talent pour des rendus assez variés, avec toujours un vrai travail dans les arrangements. Le seul aspect un peu hors des sentiers battus de cet album réside dans les trois derniers titres, très longs : 8, 10 et 15 minutes et qui sont beaucoup moins classiques dans leur forme. Bon, ce n’est pas forcément le plus intéressant et on peut leur reprocher d’allonger un peu artificiellement l’album.

Il n’en reste pas moins qu’avant cela, Popular Songs nous propose un certain nombre de très bon titre. Le meilleur moment de l’album réside dans l’enchaînement Periodicallly Double or Triple, If it’s True et I’m on My Way. Ce sont les plus dynamiques et ceux où les voix des deux musiciens sont les plus claires. Il est vrai que je suis rarement fan des distorsions sur le chant. Le reste de l’album est globalement assez bon. Comme les titres sont assez variés, on peut plus ou moins apprécier les titres selon ses goûts personnels, mais on ne peut que saluer le réel travail artistique derrière chaque d’eux.

Popular Songs n’est donc pas particulièrement homogène et on peut aimer nettement moins certains passages. Cependant, la variété et le vrai travail réalisé par ces deux musiciens font de Yo La Tengo un groupe qui gagne à être découvert.

Pour finir, un petit tour des titres que l’on trouve sur cet album.

1.: Here to Fall
Un rock lent et envoûtant.

2.: Avalon or Someone Very Similar
Une voix un peu évaporée, pour une ambiance un peu 70’s.

3.: By Two’s
Lent et harmonieux, toujours quelque peu évaporé. Flirte un peu avec le chiant pour tout dire.

4.: Nothing to Hide
Un rock dynamique, mais avec toujours cet effet voix éloignée du micro.

5.: Periodically Double or Triple
Un rock un rien rétro et jazzy, où la voix est enfin claire pour un résultat très sympa.

6.: If It’s True
Chanté en duo, ce titre enjoué et jazzy est très bon.

7.: I’m on My Way
Une ballade simple, où le texte est chanté avec une vraie expressivité.

8.: When It’s Dark
Des accents folks, un rien évaporé, mais un titre qui fonctionne.

9.: All Your Secrets
Une ballade gentillette, tirant sur la pop sucrée.

10.: More Stars Than There Are in Heaven
Un très long titre un peu lancinant.

11.: The Fireside
Très long encore pour un titre instrumental assez envoûtant.

12.: And the Glitter Is Gone
Encore très long (15 minutes), un instrumental rock et dynamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.