HEARTLAND (Owen Pallett) : L’artiste que je n’ai pas rencontré

heartlandowenpallettQuelques fois, on écoute pour la première fois un artiste et on a l’impression de vivre une vraie rencontre. On tombe sous le charme, avec la sensation d’enrichir son existence, presque de se faire un nouvel ami. On sait que sa musique nous accompagnera sur les chemins de l’existence et qu’elle nous transportera… Et puis parfois, il ne se passe rien, mais alors rien du tout… Comme avec Heartland de Owen Pallett.

Owen Pallett est un artiste canadien, né en 1979. C’est un musicien complet : auteur, compositeur, il joue du violon et du clavier. Il s’est d’abord fait connaître sous le nom d’artiste de Final Fantasy, en hommage au célèbre jeu vidéo. Trop célèbre peut-être, car afin de cesser toute confusion, notamment au Japon, il a définitivement abandonné ce pseudonyme pour son troisième album, Heartland, sorti en 2010. Il en avait sorti précédemment deux : Has a Good Home en 2005 et He Poos Clouds en 2006.

Je ne sais pas trop quels qualificatifs employer pour décrire précisément Heartland : mou, sinistre, transparent, sans intérêt, plat, ennuyeux, chiant… Bref, vous avez compris, je n’ai pas aimé du tout. Reste à vous expliquer un peu plus clairement pourquoi. Tout d’abord, la voix de Owen Pallett est doublement horripilante. Déjà parce qu’elle est assez aigrelette à la base, mais en plus, elle est constamment déformée par un effet éthéré qui renforce ses défauts. Au moins, l’artiste assume son organe, mais ce n’est pas forcément au plus grand bonheur des auditeurs.

Les mélodies auraient presque pu être intéressantes. Il y a une certaine créativité dans la musique de Owen Pallett, c’est indéniable. Les instrumentations sont très recherchées, avec des sonorités parfois surprenantes ou étranges. Il y a un vrai travail musical dernière tout ça. Mais du coup, Owen Pallett a quelque peu tendance à se contenter de s’écouter… Quel manque d’énergie et de convictions dans ces interprétations qui finissent par apparaître pompeuses et surfaites. Le côté harmonieux est complètement effacé par un côté éthéré qui donne certes sa personnalité à cette musique, mais qui est utilisé avec trop peu de modération pour être vraiment supportable. Aucune émotion ne passe, ne reste qu’une grande impression de vide.

On s’ennuie donc ferme tout au long de Heartland. En étant vraiment gentil, je signalerai tout de même un petit pic dans l’encéphalogramme de cet album au moment de Oh Heartland, Up Yours ! Bon, ça ne casse pas des briques non plus, mais dans cet océan de tristesse musicale, on dresse l’oreille pour se dire que ça se laisserait presque écouter. Pour le reste, c’est le grand calme plat, à part la folle envie que l’on a de venir prendre Owen Pallett par le col pour le secouer un grand coup. Mais bon, je ne suis pas persuadé que cela soit particulièrement efficace. On voit mal comment le garçon pourrait se muer en chanteur énergique.

Heartland est donc tout simplement un album passablement ennuyeux. Y a t’il vraiment besoin d’en rajouter ?

Pour finir faisons le tour des titres de cet album.

1.: Midnight Directives
Un titre éthéré et dissonant qui donne le ton de l’album.

2.: Keep the Dog Quiet
Assez chiant, malgré quelques modestes envolées sur la fin.

3.: Mount Alpentine
Un intermède bizarre.

4.: Red Sun No. 5
Plus posé, plus harmonieux, mais pas forcément plus intéressant.

5.: Lewis Takes Action
Une instrumentation assez jolie, mais la voix reste tristounette.

6.: The Great Elsewhere
Sonorités électro-chiantes…

7.: Oh Heartland, Up Yours!
Une titre assez mélodieux. En tout cas, le meilleur de l’album.

8.: Lewis Takes off His Shirt
Transparent et sans énergie sur une mélodie horripilante.

9.: Flare Gun
Une mélodie dynamique, presque enjouée… mais la voix ne suit pas du tout.

10.: E Is for Estranged
Titre doux, mais qui manque désespérément de conviction.

11.: Tryst with Mephistopheles
Aurait pu être sympathique s’il daignait pousser un minimum sa voix.

12.: What Do You Think Will Happen Now ?
Sinistre et chiant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.