COUCHE DANS LE PAIN (Chester Himes) : Confusion à Harlem

couchedanslepainUn avis court mais suffisant sur un polar de Chester Himes, écrivain afro-américain à une époque où cela n’était pas facile de l’être, écrit en 1959 et intitulé Couché dans le Pain. L’ambiance y est assez originale, le ton ironique et décalée et les personnages assez fantasques, aussi bien du côté des flics que des voyous. Par contre, j’ai trouvé que le style rendait le récit parfois un peu difficile à suivre. Cela provient peut-être d’une traduction de mauvaise qualité, mais cela est aussi certainement liée au côté fantaisiste du roman. Chester Himes cherche à nous faire partager une ambiance, à créer un décor, celui du Harlem des anénes 50, par son écriture même, mais à force d’écrire comme on parle ou on pense, le lecteur est parfois en manque de repères. Du coup, l’intrigue principale, celle qui constitue toujours le coeur d’une roman policier ne passionne pas vraiment et la conclusion nous arrive dans une certaine indifférence.  Une impression plus que mitigée donc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.