FURIES DECHAINEES (Richard Morgan) : Pas le bon pied

furiesdechaineesTroisième volet des aventures de Takeshi Kovacs avec Furies Déchaînées de Richard Morgan. Après un premier épisode, Carbone Modifié, vraiment emballant et un deuxième, Anges Déchus, franchement décevant, j’ai attaqué ce roman de science-fiction avec une certaine perplexité. L’auteur allait-il savoir rebondir ou bien tomber dans les mêmes travers que dans son ouvrage précédent ? Malheureusement, la réponse est beaucoup plus proche de cette dernière option.

En effet, Furies Déchaînées est une nouvelle fois quelque peu écrit avec les pieds. C’est vraiment très dur à suivre, tant Richard Morgan se plaît à ne pas expliquer clairement qui est qui et surtout ce que les personnages sont en train de faire, ou du moins pourquoi ils le font. Le style « je rentre dans le vif du sujet » et je fais tout comprendre par allusions et à travers les dialogues rend certes les récits vivants, mais faut-il encore avoir le talent pour le maîtriser totalement. Or ce n’est clairement pas le cas du romancier britannique.

Après, avec beaucoup d’effort, on n’arrive quand même à comprendre à peu près ce qui se passe sur la fin. Beaucoup plus que pour Anges Déchus, mais pas encore assez. Enfin, on arrive quand même à profiter un minimum du dénouement, ce qui permet de quitter ce roman et ce personnage en restant sur une impression un peu moins désastreuse, mais certainement pas à regret.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.