CREEP ON CREEPIN’ON (Timber Timbre), THE GATHERING (Arbouretum), THE KING OF LIMBS (Radiohead) : Confirmation et déception

creeponcreepinontimbertimbreUne fois n’est pas coutume, je vais garder le moins bon pour la fin et commencer par le meilleur. En l’occurrence, Creep on Creepin’On du groupe canadien Timber Timbre. J’avais déjà commenté leur précédent album, sobrement intitulé Timber Timbre. J’écrivais alors : L’album est assez homogène en qualité, mais finit tout de même par manquer de relief à la longue. Cela peut une nouvelle fois définir globalement cet album folk aux accents jazz. La musique est toujours douce, un rien sensuelle, mélodieuse, la voix de Taylor Krik toujours aussi intéressante. Mais le tout reste toute même parfois un rien transparent. Il ne manque pas grand chose à ce groupe pour proposer une musique vraiment plus marquante, mais force est de constater qu’ils ont bien du mal à franchir ce cap.

thegatheringarbouretumOn enchaîne avec The Gatehering du groupe Arbouretum. Je n’ai pas trouvé beaucoup d’informations sur ce groupe sur Internet, si ce n’est qu’il s’agit de leur 4ème album et qu’ils sont américains. En tout cas, ils livrent un rock plutôt sombre, plutôt acoustique, avec des guitares très présentes. Le résultat n’est pas toujours très fluide, sonne souvent comme un martellement pour se révéler au final souvent assez lancinant. Sans être totalement à rejeter, cela ne présente donc pas un intérêt spectaculaire.

ThekingoflimbsradioheadOn termine par une grosse déception avec The King of Limbs, le dernier album-studio en date de Radiohead. J’aime beaucoup ce groupe, cet album a été largement salué par la critique, mais personnellement, je ne partage pas du tout cet enthousiasme. Déjà, je trouve qu’il s’ouvre sur un titre incroyablement moche et inaudible. Et ce ne sera pas le seul pour un résultat globalement très tristounet et qui ressemble terrible à ce qu’ils ont déjà fait avant… mais en moins bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.