LA PRINCESSE DES GLACES (Camilla Läckberg) : Vive la Suède !

laprincessedesglacesLa Suède est un pays formidable. Non parce que les Suédoises, Zlatan Ibrahimovic et Abba en sont originaires, mais aussi parce qu’on y écrit d’excellents polars. Bien sûr, tout le monde pense à la trilogie Millenium de Stieg Larsson, mais la tradition du polar nordique va évidemment bien plus loin que ce seul exemple. Il compte d’autres auteurs phare comme Camilla Läckberg dont les succès est né avec son roman La Princesse des Glaces, premier volet des enquêtes mettant en scène le personnage de Erica Falck, qualifié de « célébrissime » par le quatrième de couverture. Il faudrait parfois dire aux éditeurs que l’abus de superlatifs est mauvais pour la crédibilité.

Il n’empêche que l’on comprend mieux le succès réel de la Princesse des Glaces en le lisant. En effet, le roman est tout simplement excellent. Il n’a rien de révolutionnaire, mais possède assez de qualités pour procurer beaucoup de plaisir au lecteur. Et c’est à la fois tout ce que l’on demande à un livre ! Déjà, il ne souffre pas d’un défaut que présentent parfois les premiers volets d’une série, c’est à dire que la présentation des personnages ne repousse pas l’enquête proprement dite au second plan. Si on s’attarde un plus sur eux que dans un livre isolé, c’est toujours au travers de l’intrigue, dans laquelle ils sont directement impliqués.

A côté de ça, la Princesse des Glaces est très bien écrit. Le style est agréable et plutôt léger, même quand l’ambiance se fait plus sombre. Du coup, on a un peu de mal à parler de roman noir. Il s’agit d’un crime commis au sein d’une petite communauté ordinaire, pas une descente dans un quelconque bas-fond. Si ce genre d’histoire explore forcément les recoins de l’âme humaine, Camilla Läckberg n’en fait jamais trop. Du coup, on peut facilement s’identifier un minimum aux personnages et trouver le décor familier. Ceci explique sûrement en partie la faciliter avec laquelle on entre au cœur de ce très bon roman.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.