A TREASURE (Neil Young), CULTS (Cults), THE LIGHT OF THE SUN (Jil Scott) : Très bon cru !

atreasureneilyoungTrès bon cru pour cet avis musical. On commence par un monument de la musique mondiale, à savoir Neil Young et son album live A Treasure, qui porte bien son nom. L’album est sorti en 2011, mais les enregistrements datent de 1984 et 1985. Il permet de découvrir la country tranquille et plaisante de l’artiste canadien. Mais les titres dégagent également une vraie énergie, grâce à de belles mélodies, sublimées par une voix originale et réellement fascinante. Les arrangements sont simples, mais le je-ne-sais-quoi de génie fait que la plupart des titres sont excellents. Je retiendrai notamment le sublime Flying On The Ground Is Wrong.

cultscultsOn enchaîne avec une jolie découverte. Cults, duo new-yorkais d’indie pop, plein de charme et de fraîcheur. Pourtant, la jolie voix de Madeline Follin est souvent traitée avec un effet « loin du micro » qui d’habitude m’énerve. Mais là il faut avouer que cela donne son style à ce groupe qui rappelle The Dø. Une vraie personnalité qui n’empêche pas des titres aux sonorités variées et surtout toujours très bons. Notamment un titre intitulé Bumper.

thelightofthesunjillscottOn termine par une confirmation. J’avais déjà dit beaucoup de bien de l’album précédent de Jill Scott, une artiste soul-R&B qui écrit elle même ses musiques et ses textes. Elle nous gâte avec son album The Light of the Sun, qui compte pas moins de 18 titres. Elle nous offre une nouvelle fois un son jazzy mélodieux, smoothy et surtout très agréable. Les titres sont tous sur un ton très calme, avec beaucoup de maîtrise dans la voix. Peut-être trop en fait. On aimerait parfois qu’elle la lâche un peu plus, qu’elle fasse preuve de moins de retenue pour donner la petite touche de peps qui ferait la différence. Mais globalement l’album est homogène en qualité, même si on peut regretter l’absence du coup d’un titre phare.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.