LE TRONE DE FER, TOME 3 : LA BATAILLE DES ROIS (George R.R. Martin) : Le calme avant la tempête ?

labatailledesroisSi je n’ai toujours pas regardé un seule épisode de la série télévisée, je continue mon exploration littéraire du Trône de Fer (Game of Thrones en VO) en m’attaquant au troisième tome, la Bataille des Rois. Un titre prometteur venant qui plus est après un deuxième volet particulièrement enthousiasmant. Malheureusement, toutes les promesses ne sont pas tenues.

Bon, je ne vais pas jouer la fine bouche, mais il faut admettre qu’il ne se passe grand chose dans la Bataille des Rois. Les personnages finissent le roman pas tout à fait au même point qu’à son début, mais pas très loin non plus. On assiste plutôt à un renforcement des positions acquises au cours du Donjon Rouge, qui lui avait offert des bouleversements multiples et spectaculaires. Mais pour le peu que je sais de la suite de la saga, je sais bien qu’il s’agit juste là d’une respiration avant de reprendre un rythme beaucoup plus soutenu.

On retrouve cependant ce qui fait le charme et le succès de la saga. Si le lecteur est désormais familier avec l’univers du Trône de Fer, il continuera à se sentir un peu submergé par l’abondance de personnages, de lieux et la complexité de leurs relations. On continue de consulter la liste des principaux protagonistes présent au début du roman pour être toujours bien sûr de qui est qui. La lecture de la Bataille des Rois a donc quelque chose d’un peu masochiste. Mais cette incroyable richesse a surtout quelque chose de terriblement captivant et fascinant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.