HEAVEN AND EARTH (John Martyn), THE WHOLE LOVE (Wilco), HOW DO YOU DO (Mayer Hawthorne) : Charmes divers

heavenandearthjohnmartynUn avis musical, voilà quelque chose que je n’avais pas fait depuis longtemps. Ah que c’est dur d’être un homme si débordé. On commence avec Heaven and Earth, sorti en 2011… soit deux ans après la mort de son interprète, John Martyn, un auteur-compositeur-interprète britannique folk rock dont la carrière se sera étirée des années 60 à la fin des années 2000. Cet album nous permet de découvrir sa voix rocailleuse et sombre, qui vient se poser sur des instrumentations très simples. Le tout le manque parfois de peps, mais le résultat est quand même globalement très mélodieux et non dénué d’un certain charme.

thewholelovewilcoOn enchaîne avec The Whole Love du groupe de rock américain Wilco. C’est le troisième album de ce groupe dont j’écris la critique. Mes deux premières furent plus que positives. Cette dernière sera plus mitigée. Il faut dire que l’album s’ouvre avec un titre plutôt faiblard. La suite est plus convaincante, propre, maîtrisé, mais sans grand relief. L’album constitue en fait plutôt un fond musical sympathique, plutôt qu’une accroche d’oreille. On retiendra une belle ballade, Open Mind, et Standing le titre le plus dynamique et le plus rock.

howdoyoudomayerhawthorneOn termine avec une vraie belle découverte. Mayer Hawthorne est un chanteur et compositeur américain, aux influences multiples. Avec How Do You Do, il nous livre une musique douce et envoûtante parfois, groovy et entraînante souvent. Mais une musique toujours marquée par une grande maîtrise et une réelle énergie. La voix de Mayer Hawthorne n’a peut-être pas une voix exceptionnelle, mais elle l’exploite parfaitement. L’album est très homogène et surtout toujours très bon. On retiendra tout de même le titre Hooked qui sort d’un lot déjà excellent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.