SECOND TOUR (Zebda), O,DEVOTION! (Liz Green), BEYOND THE SUN (Chris Isaak) : A plusieurs voix

secondtourzebdaOn commence par un album d’un groupe que j’apprécie tout particulièrement, et pas seulement parce qu’ils sont toulousains. Second Tour, sorti début 2012, est typique du groupe Zebda. Les voix des différents membres se succèdent au sein d’un même titre, nous livrant des textes souvent enjoués et poétiques. La musique est toujours aussi entraînante. Simplement, à part le single Le Dimanche Autour de l’Eglise, l’album manque de tubes sortant vraiment du lot. Du coup, le résultat est globalement plus monotone que pour les précédents.

odevotionlizgreenPlus anecdotique, le premier album de la chanteuse folk britannique, Liz Green, intitulé O,Devotion ! Une voix discrète sur des mélodies simples jouées à la guitare. Sa musique est parcourue d’accents jazzy, mais avec toujours une forme de retenue. Le ton de la voix est grave et cassée… mais pas tant que ça. Bref, un album qui reste un peu au milieu du gué et qui du coup est quelque peu lancinant parfois.

beyondthesunchrisisaakOn termine avec une légende de la musique, à savoir Chris Isaak et son album de reprises Beyond the Sun. Il s’ouvre sur une divine interprétation de Ring of Fire de Johnny Cash, où il nous offre une nouvelle fois ça sa voix à la fois claire et profonde assez unique. L’album est composé de classiques allant de la country au rockabilly. Cependant, l’exercice à ses limites. On le voit notamment dans son interprétation de Great Balls of Fire, où son génie se manifeste dans la voix, mais sans arriver à insuffler l’énergie qui sied à ce titre. Il est donc meilleur dans des ballades comme Falling in Love, I Walk the Line ou encore Pretty Woman. Cependant, jamais il ne transforme réellement le style ou le rythme des originaux, n’apportant pas à ces titres une touche personnelle. Dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.