YA NASS (Yasmina Hamdan), LIKE CLOCKWORK (Queens of the Stone Age), TROUBLE WILL FIND ME (The National) : Soigné n’est pas jouer

yanassyasminehamdanTrois albums à la production soignée, mais qui ne déchaînent pas l’enthousiasme au programme du jour. On commence par Yamina Hamdam, une compositeur-interprète libanaise, et son album Ya Nass, sorti en 2013. Sa voix se pose sur une instrumentation minimaliste aux accents orientaux. Au début, on se dit qu’on risque de s’ennuyer quelque peu, surtout que sa voix n’est pas non plus si extraordinaire que ça. Quelques titres tirant vers l’électro ne sont vraiment pas terribles. Mais l’album propose par contre quelques jolies ballades et finalement on finit par trouver un certain charme à cet album certainement pas inoubliable, mais qui peut constituer une jolie musique d’ambiance.

likeclockworkqueensofthestoneageOn enchaîne avec des poids lourds, à savoir Queens of the Stone Age et leur album Like Clockwork. Le premier tire non plonge dans une ambiance sombre, portée par une mélodie quelque peu lancinante, mais réellement puissante. Les titres démontrent une grande maîtrise artistique. Il ne sont pas basiques, mais toujours élaborés. Le son est très rock, mais avec une vraie ligne mélodique dans la voix. Cette dernière est cependant un peu limité. Au final, c’est très propre, mais ça manque passablement d’énergie parfois.

troublewillfindmethenationalJe termine par un avis, le troisième dans ces pages, sur un album du groupe américain The National, à savoir cette fois-ci Trouble Will Find Me. Le constat restera une nouvelle fois le même. Le style est maîtrisé, posé, aussi bien dans les instrumentations que dans la voix. La qualité reste constante, mais rien n’accroche fortement l’oreille. On se laisse séduire par cette ambiance douce et mélancolique, sans pour autant y trouver quoique ce soit de réellement marquant. Bref, encore bien, mais peut certainement mieux faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.