CHANGE BECOME US (Wire), READY TO DIE (Iggy and the Stooges), A BAD WIND BLOWS IN MY HEART (Bill Ryder-Jones) : Vieux routiers et jeune pousse

changebecomeuswireOn commence cet avis musical avec des vieux routiers du rock anglais, le groupe Wire, dont l’album intitulé Change Become Us, sorti en 2013, est le 13ème depuis 1977. Par contre, à l’écoute, j’ai un peu de mal à comprendre comment ils ont pu durer à ce point. En effet, ils proposent un rock assez basique et pas toujours parfaitement maîtrisé. C’est assez plat et transparent, quand ce n’est même pas carrément médiocre. Rien ne vient jamais accrocher les oreilles pour ne serait-ce que sauver un morceau.

readytodieiggyandthestoogesOn enchaîne avec un autre vieux routier, mais surtout une valeur sûre. L’inoxydable Iggy Pop et son groupe les Stooges et leur album Ready To Die. A son écoute, on espère qu’il n’est pas prêt de mourir. C’est tout à la fois puissant et maîtrisé. C’est certes très classique, mais de qualité constante et surtout cela dégage une incroyable fraîcheur. C’est souvent dansant et entraînant, même si on mettra aussi en avant des titres comme Unfriendly World, une ballade tout ce qu’il y a de plus calme. Mais au final, c’est surtout un morceau comme Dirty Deal, un titre direct, pour ne pas dire basique, mais surtout très bon, qui symbolise vraiment cet album.

abadwindblowsinmyheartbillryderjonesOn termine avec un artiste beaucoup plus jeune, puisque né en 1983, un auteur-compositeur venu d’Angleterre dénommé Bill Ryder Jones. Plus précisément de son album A Bad Wind Blows in my Heart. Ce dernier est particulièrement homogène. Les titres sont portés par une voix éthéré, douce et surtout très belle, qui se pose sur des instrumentations maîtrisées. Globalement, ça n’atteint pas forcément des sommets mais au moins ça coule bien aux oreilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.