LES AVENTURIERS DE LA MER, TOME 1 : LE VAISSEAU MAGIQUE (Robin Hobb) : Embarquement pour un nouveau voyage

levaisseaumagiqueQuand on crée un univers et qu’il débouche sur un beau succès littéraire, comme celui qu’a connu l’Assassin Royal de Robin Hobb, on a envie de s’y attarder et de continuer à le faire vivre avec de nouvelles histoires. Il n’est donc pas étonnant de voir naître les Aventuriers de la Mer, dont le Vaisseau Magique est le premier volet. Certes, pour l’instant le lien entre les deux sagas reste invisible, mais il paraît que ça finira par changer.

On retrouve toutes les qualités des récits de Robin Hobb. Tout d’abord une galerie de personnages convaincantes, où il n’y a jamais clairement les gentils et les méchants. Certes, notre sympathie se concentre sur certains d’entre eux, mais rien n’est jamais tout à fait ou tout à fait noir. Une fois qu’on a fait connaissance avec eux, la perspective de faire un bon bout de chemin au-delà de le Vaisseau Magique avec eux est assez agréable.

Mais le Vaisseau Magique est aussi révélateur des travers dans lesquels tombe parfois Robin Hobb. En effet, le récit n’est pas toujours limpide. On passe une bonne partie du roman à ne pas bien saisir les enjeux qui sous-tendent les agissements des personnages. Evidemment, le fait que l’on doit assimiler beaucoup d’informations en peu de temps rend l’exercice difficile, mais tout de même la plume n’est pas toujours légère. Mais tout de même assez pour vouloir poursuivre le voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.