AMERICAN INTERIOR (Gruff Rhys), SALAD DAYS (Mac De Marco), BENJI (Sun Kil Moon) : Calme positif

americaninteriorgruffrhysOn commence cet avis assez calme mais plutôt positif avec Americain Interior de Gruff Rhys, un musicien venu du Pays de Galles. Cet album, sorti en 2014, nous propose un rock tranquille et posé. Un talent solide pour un résultat parfois entraînant, grâce à des accents jazzy. Les instrumentations sont particulièrement recherchées et la voix est pleine de charme. En tout cas le résultat est vraiment très agréable et on mettra en particulier en avant 100 Unread Messages, le titre le plus marquant de l’album.

saladdaysmacdemarcoOn traverse l’Atlantique pour atteindre le Canada, patrie de Mac De Marco qui nous a offert son album Salad Days. Ce dernier commence sur les chapeaux de roue, sans introduction, nous plongeant dans une ambiance country avec un style de dandy assumé. C’est un peu éthéré, un peu mélancolique. Le résultat est maîtrisé et plutôt agréable. Dommage qu’il soit marqué par un effet « loin du micro » qui ne sert à rien, sinon desservir son auteur.

benjisunkilmoonOn termine par Benji, album du chanteur folk américain Sun Kil Moon. La voix est belle, mais les mélodies sont le plus souvent assez molles, pour ne pas dire tristounettes. C’est un peu mieux quand l’instrumentation se fait plus élaborée et dynamique, mais ça ne casse jamais trois pattes à un canard. C’est globalement assez monotone et répétitif. Heureusement, l’album se termine par une bonne note avec Ben’s My Friend, le meilleur titre du lot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.