I KNOW I’LL BE ALLRIGHT (Terez Montcalm), PRESENT TENSE (Wild Beasts), THIS IS WHAT I DO (Wild Beasts) : Il y a du bon au Québec !

iknowillbeallrightterezmontcalmOn commence cet avis par une jolie découverte venue du Québec. Térez Montcalm est une artiste qui chante aussi bien en français qu’en anglais. Son album I Know I’ll Be Allright présente d’ailleurs des titres dans les deux langues. Il s’ouvre sur une chanson qui nous fait tomber immédiatement sous le charme. Une voix claire et profonde se pose sur un petit air jazzy. C’est envoûtant, charmant et le reste est de la même veine. L’album est vraiment homogène, mais propose des univers dans des styles différents. Il y a même un titre qui tire un peu sur le hip-hop. Mais globalement, il y a toujours un mélange de groove et de douceur absolument délicieux chez cette artiste.

presenttensewildbeastsOn enchaîne avec une vraie déception. Present Tense est le troisième album du groupe anglais Wild Beasts dont j’écris la critique. Si le deuxième m’avait déjà un peu moins convaincu que le premier, ce troisième est carrément désastreux. Il nous offre un son électro particulièrement sombre. Une musique éthérée, mais surtout passablement chiante, si vous me permettez l’expression. Je reconnais cependant une vraie maîtrise artistique et un réel travail sur les sonorités et les mélodies qui séduira peut-être les adeptes du genre.

thisiswhatidoboygeorgeOn termine par un album d’un de ces artistes qu’on a l’impression de connaître… mais en fait pas du tout. Boy George en fait partie. C’est donc avec une vraie curiosité que je me suis lancé dans l’écoute de This is What I Do. Et ce fut une vraie surprise. Mais plutôt une bonne surprise. Cela commence par un son assez rock, un rock posé mais avec une vraie conviction. La suite navigue plus entre des sonorités jazzy et pop, parfois même country. La voix est grave et chaude, pas forcément celle dont on se souvenait. L’album reste quand même globalement inégal, avec une certaine diversité dans les titres. Certains sont plutôt bons, sans jamais être des tubes en puissance et certains souffre d’une certaine platitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.