DOSSIER BENTON (Patricia Cornwell) : Un passé bien présent

dossierbentonQuiconque me connaît un peu sait très bien que je suis du genre à toujours lire ou à regarder une série dans l’ordre et de manière exhaustive. Mais non, je ne suis pas un psychopathe, même si je soupçonne un certain nombre de personnes de le penser. Il m’arrive donc de faire des exceptions comme je suis en train de le faire avec les livres mettant en scène Kay Scarpetta. Après Mordoc, j’ai donc lu Dossier Benton, sans avoir lu les épisodes précédents… Mais parfois, on regrette de ne pas être un vrai psychopathe.

J’ai pourtant beaucoup aimé Dossier Benton. C’est peut-être même le livre de la série que j’ai le plus apprécié jusqu’à présent. Pourtant, j’ai la sensation que cela aurait été encore plus le cas si j’avais lu le roman qui le précède en premier lieu mais les autres aussi. En effet, il se situe vraiment dans la continuité de Cadavre X et fait référence à beaucoup d’événements passés. Heureusement, Patricia Cornwell arrive à être toujours assez claire pour que le lecteur qui a sauté des épisodes, comme c’était mon cas, ne soit jamais perdu.

Dans Dossier Benton, Patricia Cornwell pousse vraiment son personnage dans ses retranchements. Elle le met en danger et la déstabilise comme jamais. Cela donne un éclairage nouveau sur l’héroïne et la place dans des situations dont elle ne pourra surmonter ces épreuves comme elle l’a fait précédemment. Cela attise la curiosité du lecteur, heureux de sortir de la routine. Les personnages qui lui font face ont assez d’épaisseur pour être des adversaires à la hauteur et nous offrir un agréable moment littéraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.