MISSING NOTE (Prince of Assyria), AMERICAN ROAD (Tierney Sutton Band), SIMPLE SONGS (Jim O’Rourke) : Ca valait la peine d’attendre

missingnoteprinceofassyriaOn commence par deux « vieux » CD qui figurait dans ma liste depuis bien longtemps et que j’ai enfin pu me procurer. On commence par Missing Note du chanteur suédois d’origine irakienne, Prince of Assyria. Un album sorti en 2010 qui nous offre un folk mélodieux. Sa voix claire et profonde se pose sur des sonorités variées, souvent chaloupées, mais surtout de qualité constante. Une musique apaisante qui s’écoute avec délice. On retiendra notamment le très joli Sail the Ship Away.

americanroadtierneysuttonbandOn enchaîne avec le Tierney Sutton Band et l’album American Road, sorti en 2011. Il s’ouvre sur un morceau très doux et enchanteur. Il est à l’image de la suite, un son jazzy particulièrement agréable. La voix a la même qualité, en version féminine, que pour l’artiste précédent, à la fois claire et chaude. Tout est maîtrisé, mais avec beaucoup de style. Il s’agit certes d’un album de reprises, mais chaque morceau reprend une personnalité nouvelle. Pas de revisite en profondeur, mais une mariage nouveau entre des airs connus et une voix que personnellement je ne connaissais pas. Mais que j’ai été vraiment heureux de découvrir.

simplesongsjimorourkeOn revient au présent… enfin en 2015 (j’ai toujours beaucoup de retard) avec Simple Songs de l’artiste américain Jim O’Rourke. Un artiste né en 1969 à la discographie pléthorique, mais dont la carrière est aussi marqué par des participations à de nombreux groupes (notamment Sonic Youth). Il nous offre ici une musique pop-rock mais aux accents très rétros. C’est agréable, mélodieux. Au final, ça n’a rien de transcendant, mais ça vaut bien d’autres artistes qui peuplent nos radios. Il manque cependant tout de même un titre un minimum marquant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.