FROM SHORES OF SLEEP (Musée Mécanique), SHADOW OF THE SUN (Moon Duo), WE SLEPT AT LAST (Marika Hackman) : Evaporation

fromshoresofsleepmuseemecaniqueOn commence cet avis avec From Shores of Sleep, deuxième album du groupe américain Musée Mécanique, dont j’avais déjà apprécié le premier album (Hold this Ghost). Ils nous livrents une musique douce et mélodieuse, un rien symphonique sur laquelle vient se poser une voix discrète, voire effacée. Le résultat est du coup assez agréable, mais la nature évaporée de leur musique a un peu de mal à vraiment accrocher l’oreille, surtout que l’album est toujours sur le même registre. Pourquoi pas comme musique de fond donc.

shadowofthesunmoonduoOn poursuit avec Moon Duo, un nouveau groupe américain, et leur album Shadow of the Sun. Là aussi le résultat est quelque peu évaporé et pas vraiment marquant. Le travail sur les instrumentations n’est pas inintéressant, mais sans être transcendant non plus. La voix est fade et effacée et les titres sont tous dans le même registre. Contrairement, à l’album plus haut, il n’y a pas de côté mélodieux pour compenser et celui-ci est au final tout simplement insupportable.

wesleptatlastmarikahackmanOn termine avec une artiste anglaise Marika Hackman qui signe avec We Slept at Last un album… évaporé lui aussi. Mais il se caractérise surtout par une grande mélancolie, qui rend le résultat toujours mélodieux et parfois même envoûtant. Cependant, là encore, les titres sont tous plus ou moins sur le même registre. Les instrumentations sont certes quelque peu travaillées, mais sans être plus originales ou convaincantes que ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.