UN NOEL DE MAIGRET (Georges Simenon) : Pas si joyeux

unnoeldemaigretUn auteur aussi prolifique que George Simenon a laissé derrière lui beaucoup de petits textes qui se retrouvent parfois édités ensemble, de manière un peu arbitraire. Un Noël de Maigret est un recueil de trois nouvelles, écrites à des époques différentes et ne mettant pas du tout en scène les mêmes personnages. Elles ont cependant en commun de se dérouler, au moins en partie, le soir ou le jour de Noël. C’est un point commun comme un autre.

Des trois textes formant Un Noël de Maigret, celui mettant en scène le célèbre commissaire à la pipe est de loin le plus marquant. Sans doute est-ce la magie des personnages récurrents qui nous offre du plaisir par le simple fait de les retrouver. L’histoire est courte mais suffisante et nous fait découvrir Maigret dans l’intimité de son foyer. Si Madame Maigret apparaît souvent dans les romans, elle est ici très présente. La nouvelle constitue au final un texte relativement anecdotique mais fort sympathique pour ceux qui aime le personnage.

Les deux autres relèvent plus du roman noir. Ils sont moins caractéristiques de l’œuvre de George Simenon et on y sent l’auteur belge moins à l’aise. Le fait que ces deux récits soient si courts et finissent à la remorque d’une histoire de Maigret donne un peu l’impression d’œuvres inabouties, n’ayant pas su prendre toute leur ampleur. On retiendra tout de même le merveilleux style de Simenon qui reste un régal. Au final Un Noël de Maigret est indispensable pour les amateurs exhaustifs de son œuvre. Les autres pourront piocher autre chose dans sa foisonnante bibliographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.