LONGTEMPS (Constance Verluca), MY OWN WAY (Richie Havens), SHADOW PEOPLE (The Liminanas) : Agréables retrouvailles

longtempsconstanceverlucaOn commence avec une artiste bien trop méconnue, Constance Vercula, que j’avais découvert à travers un premier album aux textes à mourir de rire. Douze ans après, en 2019, elle en sort un second, intitulé Longtemps. Le ton a légèrement changé. Musicalement, on se retrouve plongé dans une ambiance entre la période des yéyé et les années 70. Sa voix claire et très agréable donne à sa pop un goût sucré. Le ton est un rien mélancolique pour un résultat vraiment séduisante, même si les titres sont toujours un peu dans le même ton. En tout cas, voilà des retrouvailles bien agréables.

myownwayrichiehavensRichie Havens est un artiste américain de près de 80 ans à la discographie longue comme le bras. My Own Way, sorti en 2012, et qui regroupe des titres enregistrés en studio mais qui n’avaient jamais été exploités. Cela nous permet de découvrir sa musique entre blues et country, pleine de maîtrise et de conviction. Il faut dire que sa voix typique et parfaite pour ce genre de musique. Mais au final, on reste cependant plus admiratif que réellement enthousiaste. Certains titres ont un petit côté dissonant pas toujours agréable. Le tout reste globalement très classique, sans rien qui ne retienne vraiment l’attention. C’est peut-être aussi pour ça que tous ces titres n’avaient pas été utilisés à l’époque…

shadowpeopletheliminanasThe Limiñanas est un groupe de rock français assez prolifique Shadow People est leur 8ème album sorti entre 2010 et 2018. Il s’ouvre par une longue introduction instrumentale avant un titre français, parlé et non chanté, avant d’enchaîner sur un rock en anglais aux sonorités un peu rétros. Le ton est donné, on va passer souvent du coq à l’âne entre deux titres. Le groupe fait toujours preuve de maîtrise et d’élégance, mais leur musique manque bien souvent d’un peu de punch. Les titres en français sont bizarrement tous parlés, mais les paroles n’ont pas grand intérêt. De temps en temps, un voix féminine vient supplanter la voix masculine habituelle, donnant à leur musique des airs de pop sucré. On peut apprécier la variété des titres de cet album, mais ce dernier s’avère tout de même terriblement inégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.