PROTEAN THREAT (Osees), WORKING MEN’S CLUB (Working Men’s Club), OHMS (Deftone) : Variété décevante

proteanthreatoseesOsees est un groupe de rock américain difficile à suivre. En effet, il change régulièrement de nom, de composition et explore des univers musicaux différents. Protean Threat est sorti en 2020 et nous plonge dans un univers rock électro relativement bordélique. La musique n’est ni harmonieuse, ni entraînante et les mélodies sont saccadées et mécaniques. Il y a un vrai travail sur les sonorités, différentes d’un titre à l’autre et souvent étranges. Mais le résultat est plus désagréable que vraiment créatif. La variété reste la seule réelle qualité car le reste est très basique.

wokingmensclubworkingmensclubWorking Men’s Club est un groupe anglais qui a sorti un album du même nom. On se retrouve dans un son électro qui sent bon les années 80. Mais le résultat s’avère lancinant et tristounet. Certes, les instrumentations et les sonorités sont souvent très élaborées. Et on peut leur reconnaître une réelle maîtrise artistique qui permet aux différents titres de ne pas se ressembler. Par contre, on ne retrouve pas cette variété au sein des titres qui sont tous extrêmement répétitifs.

ohmsdeftoneOn enchaîne avec un groupe phare du metal des années, Deftones, dont Ohms est le neuvième album. On y retrouve du bon vieux hard rock à l’ancienne, avec comme qualité notable une voix qui articule. C’est un style particulier, on aime ou on n’aime pas. Mais dans tous les cas, on peut leur reconnaître une vraie maîtrise et une production soignée. Les titres plus calmes séduiront un plus large public et se laissent écouter avec plaisir, malgré cet effet loin du micro qui m’horripile toujours. Là aussi, c’est une question de goût.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.