SONGS (Adrianne Lenker), VIOLET VENT BACKWARDS OVER THE GRASS (Lana Del Rey), LETTER TO YOU (The Boss) : Still the Boss

songsadriannelenkerOn commence avec une chanteuse-compositrice américaine d’un peu moins de trente ans, mais qui compte déjà cinq albums solo à son actif, ainsi que quatre autres avec son groupe Big Thief. Adrianne Lenker n’est donc pas du genre à traîner en route. Cette année, elle nous a proposé Songs. Les débuts sont hésitants. Sa petite voix se pose sur une mélodie très simple. Elle murmure plus qu’elle ne chante et le tout s’avère répétitif. Puis, la voix se fait plus claire dans les titres suivants. La musique est douce, sonnant parfois comme une berceuse enfantine. Elle crée une réelle intimité avec l’auditeur. Sa voix originale attire vraiment l’attention, même si cela ne fait tout de même pas totalement oublié une certaine monotonie. On retiendra tout de même le joli titre Zombie Girl.

violetbentbakcwardsoverthegrasslanadelreyOn poursuit avec le dernier album d’une immense star Lana Del Rey. Violet Bent Backwards Over the Grass est avant tout le premier recueil de poésies qu’elle a publié. Elle en a fait également un « album » du même nom. S’agit-il vraiment de musique ? Certes, elle récite ses poèmes sur une petite mélodie qui l’accompagne, mais elle ne chante pas. Elle récite. Cela a quelque chose de très mélodieux malgré tout. Difficile de juger réellement la qualité des textes, mais ils sonnent tout de même agréablement aux oreilles.

lettertoyoubrucespringsteenSi Lane Del Rey est une immense star, que dire de Bruce Sprinsteen. The Boss est encore bien là, comme le prouve son dernier album Letter to You. Il début par une chanson très douce, qui permet de se rappelle à quel point sa voix peut s’avérer magique. Ensuite il enchaîne avec du rock extrêmement classique pour lui, mais tellement bon. Il y a de la maîtrise, de la classe, bref on n’est pas loin de la perfection. On le sent appaisé, plein de sagesse, mais ne prenons surtout pas ça pour un signe de vieillesse et de déclin. Il nous propose au contraire une plénitude qui fait du bien aux oreilles. A une époque où le monde semble de plus en plus complexe, cela fait du bien de savoir qu’il reste des valeurs sûres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.