CHRONIQUE DES JO DE TOKYO : JOUR 15: Tradition de 30 ans

Crédit: Getty Images

Les JO de Barcelone ont été un acte fondateur historique pour le sport français. Je vous ai déjà expliqué que c’est à cette occasion que mon amour des Jeux Olympiques est né… Mais je ne parle évidemment pas de ça. Je veux évoquer ici l’émergence d’un sport qui jusqu’en 1992 vivait dans la plus profonde pénombre dans notre pays. Mais une bande de joyeux drilles et surtout d’immenses champions a surgi hors de la nuit pour remporter une médaille de bronze à la surprise générale. Depuis lors, le handball est devenu le sport collectif où la France connaît les résultats le plus probants et ceci sans discontinuer depuis trente ans.

L’équipe de France masculine va disputer sa quatrième finale olympique d’affilée. Cela démontre une constance assez incroyable, le genre de performance que seules les Etats-Unis au basket semblaient en mesure de réaliser. Celle qu’ils disputeront demain n’était pas forcément la plus attendue, mais l’autorité avec laquelle ils s’y sont qualifiés leur permet d’envisager un troisième titre. Leur adversaire, le Danemark, champion olympique en titre, ne l’entend évidemment pas de cette oreille. Le choc s’annonce titanesque et écrira une nouvelle page de l’histoire courte mais si brillante du handball à ce niveau en France.

Crédit : FRANCK FIFE / AFP

Encore plus courte, mais pas loin d’être aussi brillante est celle du handball féminin. Elles auront mis un peu moins de dix ans à émerger à la suite des hommes, mais elles font preuve depuis d’une constance quasi identique. L’équipe semblait pourtant plutôt en fin de cycle, ou plutôt dans un entre-deux, mais elles ont su surmonter un début de tournoi difficile avant de monter en puissance de manière très impressionnante. La demi-finale face à la Suède s’est longtemps montrée indécise, mais on a eu l’impression qu’il leur a suffi d’une dernière accélération pour finalement l’emporter. La finale contre la Russie n’est en rien gagné d’avance, mais là aussi le choc s’annonce titanesque.

Le handball est définitivement avec le judo et l’escrime, le troisième sport olympique sur lequel la France peut compter quasiment à coup sûr pour gonfler son nombre de médailles. C’est devenu culturel. Traditionnel même j’ai envie de dire. Combien de temps faut-il pour créer une tradition ? Je laisserai ce débat à d’autres, mais rien ne laisse penser que ce sport puisse connaître le moindre déclin dans notre pays, tant on voit émerger constamment de nouveaux athlètes de très haut niveau. Si les deux équipes se contentaient de l’argent, comme il y a quatre ans, on ressentirait peut-être une petite déception. Mais à l’échelle de l’histoire de ce sport, cela restera une performance magnifique.

Malgré la défaite du jour pour l’équipe féminine face à une équipe du Japon tout simplement incroyable, on peut espérer que le basket prend dans notre pays le même chemin que le handball. Vues les émotions que toutes ces équipes nous auront apporté pendant cette quinzaine, on reste pleinement ouvert à voir naître cette nouvelle tradition !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.