FAKE FRUIT (Fake Fruit), SONGS FROM ANOTHER LIFE (The boys with the perpetual nervousness), Shapes OF THE FALL (Piers Faccini) : Revue de variété

On commence avec le groupe américain Fake Fruit et leur premier album sobrement appelé Fake Fruit. Leur style est qualifié d’indie punk et se démarque par la voix de la chanteuse Hannah D’Amato. L’album débute avec du rock classique mais accrocheur, avant que l’énergie ne prenne définitivement le dessus. Mais cette dernière ne peut totalement compenser le fait que le résultat n’est vraiment pas harmonieux. On pourrait même qualifier ça plutôt de bordélique. Le groupe nous offre néanmoins une certaine variété entre les titres.

The Boys With Perpetual Nervousness nous vient, comme leur nom de nous l’indique pas, d’Espagne. Songs From Another Life est leur deuxième album. Ils nous offrent une pop sucrée et entraînante. Le résultat est maîtrisé et les titres d’une qualité constante. Ils présentent un petit côté rétro assez savoureux. Le tout est solide et se laisse écouter avec plaisir. Cependant, à ce niveau d’easy listenning, on est en droit de regretter que tout cela manque quand même quelque peu d’aspérités.

On termine avec l’artiste anglais Piers Faccini et son 9ème album, Shapes of the Fall. L’album s’ouvre sur un titre qui sonne comme un berceuse enjôleuse. La voix à la fois chaude, élégante et claire est séduisante. Très vite, on remarque tout de même quelque chose de lancinant dans sa musique. Au sein des titres en tout cas, car il y a une certaine variété entre les titres. On y retrouve souvent des rythmes orientaux, pour un résultat qui nous propose beaucoup de douceur. Le résultat est globalement envoûtant… mais sûrement pas autant qu’on aurait aimé. On peut cependant souligner le joli travail sur les sonorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.