LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU : Ca cartoone encore !

Les Minions 2 : Il était une Fois Gru affiche

Parmi les fiertés nationales dont notre beau pays peut se targuer, il y a bien sûr le vin, le fromage, Victor Hugo et les règles de grammaire qui pourrissent la vie de tous ceux qui essaient d’apprendre le français (y compris les Français eux-même d’ailleurs). On oublie trop souvent de citer également nos studios d’animation qui sont des références au niveau international. C’est notamment des animateurs bien français qui donnent naissance aux Minions et à Gru, leur mentor. On peut donc aller voir les Minions 2 : Il Etait une Fois Gru par pur patriotisme. Ou plus simplement pour passer un bon moment.

Un pur divertissement

Il y a longtemps que l’effet de divine surprise générée par Moi, Moche et Méchant est dissipé. On peut voir dans les Minions 2 : Il Etait une Fois Gru l’exploitation à n’en plus finir d’une franchise qui n’a pourtant plus rien de très nouveau à apporter. On n’aurait pas complètement tort, mais on aurait par contre complètement tort de bouder totalement son plaisir de retrouver ces créatures drôlatiques. Parce qu’au final ce film atteint son but avec une réelle efficacité. Il nous divertit, nous fait rire, nous fait oublier pour une heure et demi les grands problèmes du monde. L’univers est toujours aussi joyeux et coloré. Une joie qui reste toujours communicative.

Les Minions 2 : Il Etait une Fois Gru
Copyright 2022 Universal Studios. All Rights Reserved

L’esprit Ca Cartoon n’est pas mort

Les Minions 2 : Il Etait une Fois Gru présente néanmoins une réelle vertu dont on peut se réjouir. A une époque, on pouvait profiter tous les dimanches soir du bonheur offert par l’humour cartoon. Avec les Minions, on retrouve l’esprit de Tom et Jerry ou encore Bip-bip et le Coyotte. Un esprit qui manque à ceux qui, comme moi, en ont été largement nourri pendant leur enfance. C’est sans doute pour ça qu’on voit se film avec un petit sentiment de nostalgie qui nous procure un petit supplément de plaisir et d’attachement en le regardant. Cela en fait au final le parfait divertissement familial. Que vous ayez une famille ou non.

LA NOTE : 12/20

Fiche technique :
Réalisation : Kyle Balda, Jonathan De Val et Brad Abelson
Scénario : Matthew Fogel, d’après une histoire de Matthew Fogel et Brian Lynch et d’après les personnages de Cinco Paul
Musique : Heitor Pereira
Montage : Claire Dodgson
Production : Janet Healy, Chris Meledandri et Chris Renaud
Production associée : Kelly Lake et Robert Taylor
Production déléguée : Latifa Ouaou
Coproduction : Jean-Luc Florinda
Durée : 88 minutes

Casting :
Pierre Coffin : Kevin, Stuart, Bob et les Minions
Steve Carell : Gru
Taraji P. Henson : Belle Bombe
Michelle Yeoh : Mme Chow
Jean-Claude Van Damme : Jean-Claude
Lucy Lawless : Nonnechaku
Dolph Lundgren : Svengeance
Danny Trejo : Poings Mortel
Russell Brand : Dr Nefario
Julie Andrews : Marlena Gru
Alan Arkin : Wild Knuckles
Lucy Hale : Lipid
Mike Myers : Nopal

Fiche Allociné : https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=248481.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.