BULLET TRAIN : Pas de train-train

Bullet train affiche

Le train ne constitue pas à première vue le décor parfait pour un film. En effet, son étroitesse ne semble vraiment pas idéale pour du grand spectacle en cinémascope. Pourtant, avec une réalisation habile et en jouant sur l’effet de profondeur, il peut cependant servir de cadre à des films aussi spectaculaires que Snowpiercer ou Dernier Train pour Busan. Bullet Train pourra désormais être rajouté à cette liste. Cependant, il ne se situe pas tout à fait dans la même catégorie que les deux petits chefs d’œuvre cités précédemment. En effet, si le spectacle est plaisant, il n’a rien d’inoubliable.

Frénésie un peu vaine

Bullet Train est une sorte de grand foutoir, où une foule de personnages vont se croiser (et accessoirement souvent s’entretuer), alors que les stations défilent. Ces arrêts permettent à de nouveaux protagonistes de s’ajouter régulièrement. Cette impression de frénésie permet de garder un rythme soutenu, préservant le spectateur de tout ennui. Cependant, elle ressemble aussi à une tentative de cacher le caractère un peu vain et gratuit de l’ensemble. En effet, le scénario ressemble plus à un prétexte à un enchaînement de scènes qu’à une histoire solide et passionnante. La débauche d’énergie ne parvient néanmoins pas tout à fait à masquer l’impression de creux.

Bullet train
Copyright Scott Garfield

Brad a de beaux restes

Bullet Train est largement bâti autour de Brad Pitt. Le moins que l’on puisse dire est que papy (59 ans quand même) a de très beaux restes. Le charme est encore là, intact, ainsi que sa crédibilité dans un film d’action. Surtout dans un tel décor qui ne permet pas les triples sauts périlleux. Mais Bullet Train nous offre aussi une multitude de seconds rôles tout aussi savoureux les uns que les autres. Tous les personnages ne sont pas forcément très bien écrits ou crédibles, mais tout le monde semble beaucoup s’amuser et cela se montre particulièrement communicatif. A défaut d’avoir le potentiel de film culte, le film s’avère un sympathique divertissement d’été.

LA NOTE : 11,5/20

Fiche technique :
Réalisation : David Leitch
Scénario : Zak Olkewicz, d’après le roman Bullet train de Kōtarō Isaka
Musique : Dominic Lewis
Direction artistique : Richard Bloom, Chris Farmer et Nicolas Plotquin
Décors : David Scheunemann
Costumes : Sarah Evelyn
Photographie : Jonathan Sela
Montage : Elisabet Ronaldsdottir
Production : Antoine Fuqua, David Leitch et Kelly McCormick
Production déléguée : Brittany Morrissey, Brent O’Connor, Ryōsuke Saegusa, Kat Samick et Yuma Terada
Durée : 127 minutes

Casting :
Brad Pitt : Ladybug
Joey King : The Prince
Brian Tyree Henry : Lemon
Aaron Taylor-Johnson : Tangerine
Hiroyuki Sanada : The Elder
Sandra Bullock : Maria Beetle
Zazie Beetz : The Hornet
Benito A. Martínez Ocasio : The Wolf
Michael Shannon : White Death
Logan Lerman : « Le Fils »
Andrew Koji : Yuichi Kimura / « Le Père »
Karen Fukuhara : Kayda Izumi, la vendeuse
Masi Oka : le contrôleur
Julio Gabay : El Saguano
David Leitch : Jeff Zufelt
Ryan Reynolds : Carver
Channing Tatum : un passager

Fiche Allociné : https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=284846.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.