AVEC AMOUR ET ACHARNEMENT : Caricature

Avec Amour et Acharnement afiche

Les détracteurs du cinéma français ont tendance à le caricaturer. Ils décrivent facilement les films hexagonaux comme pompeusement intellectuels et où le sexe joue un rôle central. Il faut croire que les caricatures ne sortent jamais tout à fait de nul part. En effet, Avec Amour et Acharnement répond en tout point à cette définition. Une histoire de jalousie qui aurait pu avoir une portée universelle, mais qui se transforme en spectacle ridicule, mettant en scène des personnages aussi risibles qu’irréalistes. Des personnages qui n’existent pas dans la vraie vie. Uniquement dans l’esprit de Claire Denis.

Extraterrestres

La qualité d’écriture des dialogues est forcément vitale dans un film où la psychologie et les rapports humains jouent un grand rôle. Ceux d’Avec Amour et Acharnement contribuent à transformer les protagonistes en êtres d’un autre monde. La volonté de Claire Denis est de nous montrer comment la jalousie peut dévorer, comment certains amours nous poursuivent même quand on pense qu’ils font définitivement partie du passé. Mais la volonté ne suffit pas on propose un récit qui sombre dans le n’importe quoi, aussi pédant que dénué finalement de tout sens. Tout cela est évidement ponctué de quelques scènes de sexe, certes assez courtes, mais assez crues pour faire genre. Claire Denis aurait voulu signer volontairement une caricature, elle ne serait pas parvenue à la rendre aussi caricaturale.

Avec Amour et Acharnement
Copyright Curiosa Films 2022

Même des interprètes à l’immense talent ne peuvent pas surnager au sein d’un tel désastre. Juliette Binoche n’est pas à son coup d’essai dans ce genre de film (notamment un Beau Soleil Intérieur, également de Claire Denis… oui, j’aurais dû me méfier). Elle ne fait rien pour sauver le film, mettant beaucoup d’énergie à mettre en avant certains éléments d’une bêtise sans nom. Vincent Lindon s’en sort mieux, mais à peine. Ils nous livrent notamment une scène totalement pathétique, alors qu’elle est supposée constituer le climax d’Avec Amour et Acharnement. La fin du film vient avec soulagement pour mettre fin à un supplice de près de deux heures. Oui, parce qu’en plus c’est long…

LA NOTE : 04/20

Fiche technique :
Réalisation : Claire Denis (assistée de Joseph Rapp)
Scénario : Claire Denis et Christine Angot d’après le roman Un tournant de la vie de Christine Angot
Directeur de la photographie : Éric Gautier
Son : Jean-Paul Mugel
Montage : Emmanuelle Pencalet
Costumes : Judy Shrewsbury
Décors : Arnaud de Moleron
Musique originale : Stuart Staples
Producteur : Olivier Delbosc
Durée : 116 min

Casting :
Juliette Binoche : Sara
Vincent Lindon : Jean
Grégoire Colin : François
Bulle Ogier : Nelly
Issa Perica : Marcus
Mati Diop : Gabrielle
Hana Magimel : Anna
Alice Mesnard : Alice, employée au tribunal de commerce
Bruno Podalydès : invité inauguration
Lilian Thuram : lui-même
Hind Darwich : lui-même

Fiche Allociné : https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=288541.html

1 thought on “AVEC AMOUR ET ACHARNEMENT : Caricature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.