ACCUEILJ'AIME/J'AIME PASPHOTOSJEUXLIENSME CONTACTERLIVRE D'OR
Accueil
Retrouvez ci-dessous les trois derniers articles publiés sur mon site. Et pensez à laisser un mot sur le livre d'or !
 

LASSER, UN PRIVE SUR LE NIL : Polar divin

Mes Passions - Lectures

unprivesurlenilLes auteurs ont parfois des idées farfelues, mais c'est aussi parce qu'ils ont souvent de l'imagination pour deux qu'ils sont auteurs. Et quand ils écrivent en duo, cela donne de l'imagination pour quatre, ce qui est largement suffisant pour proposer des récits originaux. C'est le cas de Sylvie Miller et Philippe Ward qui Lasser, Un Privé sur le Nil nous livre un polar basé sur une idée réellement inattendue. Et si les Dieux égyptiens vivaient toujours parmi nous au XXème siècle ?

Il semblait difficile de mêler un hommage au personnage de Philip Marlowe et la mythologie. C'est pourtant possible, Lasser, Un Privé sur le Nil le prouve. Cette idée de base assez improbable fait tout le charme de ce roman, qui est d'ailleurs techniquement plutôt un recueil de nouvelles. On se laisse vraiment surprendre, surtout quand, comme moi, on se lance dans la lecture sans avoir lu le 4ème de couverture. L'idée est vraiment exploitée avec intelligence, avec beaucoup d'humour et de second degré et on passe un très bon moment en lisant ce livre.

Read more...

 

DALIDA : Destin brisé

Les Blogs - Blog ciné

dalidaafficheLa musique a toujours eu la faculté de créer une synergie avec la cinéma. Et le biopic est devenu un genre tout à fait commun du 7ème art. Du coup, les biopics de musiciens ou chanteurs sont nombreux. Nouvel exemple avec Dalida, dont le titre expose clairement le sujet. Une histoire dramatique et mouvementée que je connaissais peu et qui valait bien un film. Après, la difficulté d'un tel projet est de trouver la bonne distance par rapport à un personnage que l'on aime forcément assez pour avoir envie de raconter son histoire. Lisa Azuelos n'y parvient pas malheureusement pas.

Dalida est factuellement très intéressant. Le destin de la chanteuse fut assez hors du commun, et souvent dans des dimensions particulièrement dramatiques, pour forger une histoire passionnante par elle-même. On a parfois envie de dire que certains faits sont trop incroyables pour êtres vrais, mais on sait malheureusement qu'ils ont bien eu lieu. L'autre force du film est d'avoir su parfaitement insérer la musique de la chanteuse au sein du film. Elle particulièrement présente, mais sans alourdir la narration. La synergie est ici bien réelle et semble se faire le plus naturellement du monde.

Read more...

 

LA GRANDE MURAILLE : Le petit muret

Les Blogs - Blog ciné

lagrandemurailleafficheIl y a des films qui font envie. Par son réalisateur, comme Zhang Yimou, sa star hollywoodienne, comme Matt Damon, et une bande-annoce qui fait envie. Alors on attend sa sortie avec un peu d'impatience. Mais quand les critiques sont particulièrement mauvaises, on grince des dents et on hésite. Mais l'envie est trop forte et on s'y rend quand même. Ainsi j'ai été voir la Grande Muraille. Je n'aurais pas du...

Au bout de 10 secondes, on est fixé. Une vue plongeante de l'espace vers la Grande Muraille qui aurait pu être spectaculaire et lancer parfaitement le film. Mais voilà... c'est moche, mal fait et bas de gamme. C'est bien ça qui cloche avec la Grande Muraille. Les ambitions sont là, mais les moyens ne sont clairement pas la hauteur. Au lieu de nous en mettre plein les yeux, le film nous offre un spectacle médiocre auquel on ne croit pas du tout.

Read more...