ACCUEILJ'AIME/J'AIME PASPHOTOSJEUXLIENSME CONTACTERLIVRE D'OR
Accueil
Retrouvez ci-dessous les trois derniers articles publiés sur mon site. Et pensez à laisser un mot sur le livre d'or !
 

NOS VIES FORMIDABLES : Formidable à plus d'un titre

Les Blogs - Blog ciné

nosviesformidablesafficheL'effort de promotion dont bénéficie un film n'est en rien corrélé avec sa qualité. Le contraire se saurait depuis le temps. Ainsi, nos écrans accueillent quelques vraies pépites qui passent trop injustement inaperçues. Nos Vies Formidables fait partie de celle-ci. Certes, aucune vedette à l'écran et un sujet, la vie dans un centre de désintoxication, tout cela ne poussait pas vraiment ce film à faire la une des médias. Pourtant, il est à proprement parler formidable par ses nombreuses qualités et l'intelligence et l'humanisme avec lesquels il déroule son propos.

A l'annonce du sujet, on peut facilement imaginer Nos Vies Formidables comme un film plombant et sombre. Certes, il ne nous emmène pas au pays des Bisounours, mais plutôt à celui de la souffrance, du désespoir et du déni. Mais il offre aussi cette lumière qui pousse le spectateur à reprendre espoir d'un avenir meilleur, avant même que ce dernier ne naisse chez les protagonistes eux-mêmes. C'est grâce à lui que l'on reste scotché à l'écran, saisi profondément par cette histoire poignante et forte. Tout cela ne nous mènera pas vers un grand happy-end, mais c'est bien l'espoir qui domine au final. Même après une scène peu avant la fin d'une intensité dramatique absolue qui vous déchirera le cœur. Mais la renaissance a parfois un prix bien lourd à payer.

Read more...

 

DAMIEN VEUT CHANGER LE MONDE : Vent de fraîcheur, cri du coeur

Les Blogs - Blog ciné

damienveutchangerlemondeafficheLa naïveté est généralement considérée comme un défaut. Pourtant, comme tout trait de caractère, son caractère positif ou négatif dépend des circonstances. Et comme tout trait de caractère, il passe d'autant mieux s'il est pleinement assumé. Damien Veut Changer le Monde est d'un film d'une naïveté assumée. C'est ce qui fait sa limite, mais c'est aussi ce qui lui donne un charme réel. Dans une période où les lourdeurs sont nombreuses et les nuages souvent sombres, un peu de fraîcheur fait vraiment du bien et aère aussi bien les poumons que l'esprit. Un plaisir léger mais salutaire.

Damien Veut Changer le Monde possède le grand mérite d'aller à l'essentiel. Le propos est clair, direct et a du coup un vrai impact. On se moque bien des incohérences, des objections que l'on pourrait facilement soulever. On se laisse emporter par le même élan enthousiaste qui saisit les personnages, en écoutant son cœur et non plus sa raison. Cela laisse une impression fugace car on revient vite à la réalité dès qu'on a quitté la salle, mais surtout une très bonne impression. Toutes les faiblesses et les raccourcis du scénario passent au second plan. Surtout qu'on sent une profonde sincérité dans la démarche de Xavier de Choudens et même sans y adhérer pleinement, on ne peut que la saluer.

Read more...

 

LES ETERNELS : Froids sentiments

Les Blogs - Blog ciné

leseternelsafficheDes films dressant un panorama de la société chinoise sortent régulièrement sur nos écrans. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cela est rarement reluisant. Violence sociale, déshumanisation des relations entre individus, absence totale d'espoir dans un avenir meilleur qui effectivement ne vient jamais... Une vision sombre de ce pays pourtant amené à jouer un rôle de plus en plus central dans la marche du monde. Une nouvelle preuve avec Les Eternels. Une histoire centrée sur le destin de deux individus, mais qui a pour toile de fond la pègre chinoise et un tissu social en lambeaux.

Les Eternels est un film chinois et ressemble donc à un film chinois également dans la forme. Il adopte donc un rythme de narration qui nous semble un rien contemplatif pour nos yeux d'Occidentaux. J'admets, je suis en train de chercher une périphrase pour dire qu'il est un rien ennuyeux. Le tout manque de souffle et on a bien du mal à être vraiment enthousiasmé par cette histoire. Si le tableau social est intéressant, l'histoire d'amour entre les deux personnages, qui constitue le cœur du scénario, peine à faire naître l'émotion qui sied à ce genre de récit. On reste ainsi de marbre devant des sentiments qui rappellent plus le frigo que le brasier. Une vision désabusée des rapports humains et amoureux qui peut parler à l'intellect, difficilement au cœur.

Read more...